VOTE | 91 fans
Rejoins notre web-communauté pour une expérience sans pubs ! C'est fun et gratuit ;-) Inscription

#407 : Frapper le QG

L'équipe est sous le choc après l'attaque qu'elle vient de subir. Le Professeur met le plan qu'il a peaufiné à exécution avec l'aide de nouvelles recrues et de Palerme.

Popularité


4.67 - 9 votes

Titre VO
Tumbar la carpa

Titre VF
Frapper le QG

Première diffusion
03.04.2020

Première diffusion en France
03.04.2020

Vidéos

Lisboa abandona la carpa | Lisbonne quitte la tente

Lisboa abandona la carpa | Lisbonne quitte la tente

  

Photos promo

Palerme (Rodrigo de la Serna)

Palerme (Rodrigo de la Serna)

Helsinki (Darko Peric) transporte le corps sans vie de Nairobi

Helsinki (Darko Peric) transporte le corps sans vie de Nairobi

Plus de détails

Durée : 52 min

Ecrit par :
Réalisé par : 

Distribution

  • Álvaro Morte ... Le Professeur
  • Úrsula Corberó ... Tokyo
  • Itziar Ituño ... Raquel / Lisbonne
  • Pedro Alonso ... Berlin
  • Alba Flores ... Nairobi
  • Miguel Herrán ... Rio
  • Jaime Lorente ... Denver
  • Darko Peric ... Helsinki
  • Esther Acebo ... Monica / Stockholm
  • Rodrigo de la Serna ... Palerme
  • Hovik Keuchkerian ... Bogota
  • Luka Peros ... Marseille
  • Fernando Cayo ... Colonel Tamayo
  • Najwa Nimri ... Alicia Sierra

  • Belen Cuesta ... Julia
  • Gandia ... Jose Manuel Poga
  • Ahikar Azcona ... Matías Caño
  • Enrique Arce ... Arturo Roman
  • Antonio Romero ... Antonanzas
  • Pep Munné ... Gouverneur de la Banque d'Espagne
  • Olalla Hernandez ... Amanda

Vers une extraction de Gandia ?

La police est toujours positionnée autour de la banque. Gandia contacte le Colonel Tamayo et lui affirme avoir éliminé Nairobi et Tokyo. Leur conversation est perturbée par des rafales de tirs. Gandia explique que les braqueurs se rapprochent de lui. Avant d'être cerné, il demande son extraction et annonce son intention de gagner le toit. L'opération de sauvetage est déclenchée, l'ordre est donné à un hélicoptère de décoller pour aller récupérer le mercenaire.

Des coups de feu sont échangés sur le toit de la banque, dans un épais nuage de fumée. Chacun de leur côté, le Professeur et Tamayo suivent avec anxiété le déroulement des opérations. L'hélicoptère se pose au milieu de ce chaos.

Le Professeur sous le choc

Flashback 45 heures plus tôt

Nairobi vient d'être froidement abattue par Gandia qui a pris la fuite, blessé par les éclats de la grenade jetée par Denver. Il a réussi à regagner la pièce secrète où il détient Tokyo.

Palerme fait son rapport au Professeur. Il lui annonce qu'ils ont localisé le repère de Gandia et l'informe de l'exécution de Nairobi. Sergio encaisse la nouvelle, avant de déclarer que leurs adversaires paieront au centuple la mort de la jeune femme. Il dépasse le stade de la douleur et agit désormais de manière détachée et quasi robotique dans un seul but : se venger et attaquer la police sans pitié.

Mort ou vif ?

Alors que Stockholm et Denver se rendent à la fonderie pour superviser la récupération de l'or, Antonanzas téléphone au Professeur pour le prévenir d'un nouvel assaut imminent des forces de l'ordre, coordonné depuis l'intérieur avec Gandia. Il est également à même de lui confirmer qu'il a bien transmis son message à Lisbonne.

Avec ces éléments, le Professeur donne ses nouvelles instructions. Il ordonne de couper le courant de la pièce où est retranché Gandia et insiste sur la nécessité de le capturer en vie. Un plan pour l'endormir est mis en place. Pendant ce temps, dans le désert algérien, Marseille poursuit ses investigations sur les tortionnaires de Rio.

Le dernier voyage de Nairobi

Alors que les véhicules blindés arrivent à proximité de la banque, les portes s'ouvrent sur un petit groupe de personnes armées, vêtues de combinaisons rouges et portant le masque de Dali. Derrière eux, protégé par une barricade de sacs de sable, Helsinki entame un air d’harmonica. En costume noir, les membres de la garde personnelle du gouverneur s'avancent, portant sur leurs épaules un cercueil de fortune dans lequel repose le corps de Nairobi. Un lourd silence plane sur la foule qui, avec respect, salue le passage du convoi funéraire. L'émotion est grande pour les braqueurs dans la banque, pour Raquel sous la tente de la police, pour le Professeur dans son repère et pour tous les anonymes présents. Lisbonne fond en larmes et trouve l'épaule réconfortante d'Angel pour la soutenir.

L'heure de vérité a sonné

Le Professeur enclenche la phase suivante en déployant des portraits de Rio dans tout Madrid, accompagnés d'un message audio où le jeune homme raconte ses conditions de détention. Il fait parvenir des copies aux organismes de presse nationaux et internationaux. Le récit est glaçant et atteint un point culminant quand la voix de Rio explique qu'il a été torturé et même enterré vivant dans le désert après avoir été contraint de creuser sa propre tombe.

Tamayo lui-même est sous le choc et laisse éclater sa colère en apprenant les agissements d'Alicia Sierra cautionnés par son prédécesseur, le Colonel Priado. Alors que l'opinion mondiale s'enflamme et qu'Amesty International porte plainte, Tamayo décide de tenir une conférence de presse pour démentir les accusations.

Préparation du plan Paris

Le Professeur rencontre Darko et Benjamin accompagné de son groupe, dans un parking souterrain sombre et humide. Il remercie le serbe et le père de Manille d'accepter de l'aider, puis réunit ces renforts dans une salle de classe afin de leur expliquer son plan et le rôle qu'ils auront à jouer.

Dans la banque, Tokyo continue de provoquer verbalement Gandia. Au sous-sol, la récupération des lingots d'or dans la chambre forte inondée se poursuit. Denver tente de faire amende honorable vers Stockholm, l'assurant de son amour et se déclare prêt à s'effacer si elle souhaite avoir une relation de couple avec Rio.

Dans l'atrium principal, Amanda retrouve peu à peu ses esprits après avoir été droguée par Arturo. Elle réalise qu'il a abusé d'elle et l'accuse publiquement. Rassemblés autour d'eux, les otages écoutent le récit de la jeune femme et se retournent bientôt contre Arturo qui continue à nier et à tenter de la discréditer. Pendant ce temps, Tokyo et Gandia passent un accord pour qu'elle puisse extraire l'éclat de grenade qu'il a reçu, en échange de sa libération.

Face à la presse

La conférence de presse organisée par le Colonel Tamayo débute. La position du Centre National des Renseignements est claire : il rejette en bloc les accusations de torture formulées par Rio. Interrogé sur la mort de Nairobi, le Colonel Prieto explique qu'elle a été tuée lors d'un affrontement avec le chef de la sécurité de la banque. Alors que les journalistes le harcèlent de questions sur la détention de Rio, Prieto continue à nier avec aplomb et arrogance, invoquant une théorie du complot. Mais la presse dispose de preuves récoltées par Marseille en Algérie : des photos, des aveux filmés.

Tamayo assiste à sa chute en direct, impuissant, et le Professeur marque un nouveau point en focalisant son attention sur son sort plutôt que sur l'intérieur de la banque. Pour que le gouvernement soit épargné, Tamayo estime qu'il faut livrer un bouc émissaire... Alicia Sierra. Il lui demande d'assumer la responsabilité des actes illégaux et de démissionner, l'assurant qu'en échange, ils ne la laisseront pas tomber. Il s'engage à ce qu'elle ait la clémence du juge, à ce qu'elle soit encore payée, et il lui fait la promesse qu'elle n'ira pas en prison. Elle accepte.

Tout se passe comme le Professeur l'a prévu, Prieto et Sierra seront les premiers à tomber. Alors qu'il organise la libération de Lisbonne, Tokyo est passé à l'action en plantant son scalpel dans Gandia. Les braqueurs, effarés, ont assisté à la scène grâce à la micro-caméra qu'ils avaient glissée par un trou du mur. Aurait-elle tué le mercenaire alors que le Professeur le voulait vivant. Sans plus attendre, ils entrent en force dans la pièce. Tokyo retrouve ses camarades avec émotion.

Ethique et transparence

Sergio joue une nouvelle carte en apparaissant à visage découvert sur les écrans de la ville de Madrid pour annoncer à la population la détention illégale de Lisbonne dans la tente de la police face à la banque et son exécution simulée. Il réclame une enquête officielle des autorités pour confirmer ce qu'il affirme. Les choses s'accélèrent. L'Inspection Générale de la Police arrive dans le QG de Tamayo et le relève de ses fonctions. Raquel est mise en état d'arrestation, légalement cette fois-ci. On l'informe des chefs d'accusation retenus contre elle et de ses droits. Elle est ensuite conduite sous bonne escorte hors de la tente où la foule l'ovationne, comprenant que le Professeur a dit la vérité. Lisbonne prend place dans une voiture.

Rédigé par Locksley

Kikavu ?

Au total, 58 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Cifrolo 
13.04.2021 vers 02h

Isabel62 
03.03.2021 vers 21h

Ocepk80 
08.02.2021 vers 00h

Xanaphia 
26.12.2020 vers 14h

Alyshia 
20.11.2020 vers 14h

mapema 
30.10.2020 vers 21h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

kystis  (18.06.2020 à 22:52)

Moi par contre je n'ai vraiment mais vraiment pas aimé la sortie du cercueil de Nairobi. Tout d'abord, c'était hyper triste quand Tokyo l'apprend. Puis quand le cercueil sort la musique est toute joyeuse, ça paraît surréaliste des gars en costume cravate. Ça aurait pu être une bombe ou autre chose dans cercueil. Mais non personne ne se méfie.

Enfin le professeur reprend le taureau par les cornes enfin il prend les choses en main, et remet la police à sa place. C'est vrai que j'aime mieux quand c'est comme ça, que ça avance, qu'ils soient soudés plutôt que faire du surplace.

cinto  (19.05.2020 à 17:38)

Holàla, j'ai été étonnée au début avec le plan de sauvetage de Gandia. Ouf! je comprendrais plus tard puisqu'on a un flash back de 43 h et il s'en est passé pendant ces heures. 

J'ai trouvé la sortie du cercueil de Nairobi absolument grandiose ... et théâtrale. Tous sont effondrés mais n'ont pas le temps de la pleurer vraiment. 

J'ai adoré les missiles du Professeur: la sortie de Nairobi, le scud Rio, et la chute du directeur de la police (me rappelle plus son nom) et de Alicia, fusibles qui sautent pour l'intérêt supérieur. La réponse à la journaliste sur la torture d'état: " on est un pays démocratique", eh bien, ça fait froid dans le dos!! 

Même si elle n'est pas mon parsonnage préféré, il faut reconnaître que Tokyo est une lionne qui utilise toutes les armes à sa dispostion et quelle volonté! Elle connaît les points faibles de son ennemi et sait les utiliser. Du coup, Gandia n'est pas au mieux mais aux mains de la bande.

D'habitude, je vois 2 épisodes mais là, je laisse le dernier pour la dégustation finale, le dessert, la cerise sur le gâteau. A demain.

Locksley  (04.05.2020 à 10:10)

"c'était déchirant quand Lisbonne et Tokyo ont appris sa mort, les filles étaient tellement soudées les unes aux autres...".

Je suis plus perplexe que toi, sev'. Il me paraît logique que Tokyo soit dévastée car elle connaît Nairobi depuis longtemps, elles étaient proches, elles ont traversé beaucoup de choses ensemble, et notamment en duo pendant les deux braquages et leurs préparations.
Du côté de Raquel en revanche, elle peut compatir à la douleur générale, éprouver de la tristesse et être choquée par la mort brutale de Nairobi, mais elle ne la connaît que depuis 5 mois. Avant elle était inspectrice, dans l'autre camp, et ce n'est que pendant la période de préparation du braquage de la banque d'Espagne qu'elle a pu commencer à apprendre à la connaître. Donc je n'arrive pas à la considérer comme "soudée" à Nairobi.
(je pense aussi à une phrase dite par Lisbonne à la fin de l'épisode suivant que tu vas bientôt découvrir, que je n'aurais pas mise dans la bouche de son personnage). 

Sevnol  (03.05.2020 à 22:48)

Je suis d'accord avec toi Lock', on retrouve la série du début avec cet épisode. En fait, dans les épisodes précédents, les braqueurs étaient loin d'être soudés et je crois que c'est ça qui n'allait pas au début. Avec la mort de Nairobi, ils sont de nouveau soudés et ils ont tous fait des coups d'enfer, et j'ai l'impression que le retard qu'ils ont prit avant, ils ont su le récupérer grâce aux différents coups de maître du Professeur. Ils ont réussi à décrédibiliser la police, mais en même temps, leur méthode étaient loin d'être nettes.

En tout cas, l'émotion était au rdv quand ils font sortir le cercueil de Nairobi... J'ai bien aimé le passage, et c'était déchirant quand Lisbonne et Tokyo ont appris sa mort, les filles étaient tellement soudées les unes aux autres...

Sinon j'enlève tout ce que j'ai dit sur Arturo, il a aucun plan en tête. C'était juste pour son petit plaisir personnel, il me répugne mais je sens que le directeur de la banque l'a dans son viseur. Ca ne m'étonnerais pas qu'il se passe un truc pour lui dans le dernier épisode, je le sens venir. Dès que le directeur en aura l'occasion, il va le balancer, et ce sera bien fait pour lui.

Par contr en effet, je me demande comment Gandia a pu s'échapper, mais j'imagine qu'on aura la réponse dans le dernier épisode ^^ Hâte de savoir ce qu'est le fameux plan Paris qui a donné les larmes aux yeux à Lisbonne.

Locksley  (06.04.2020 à 22:47)

Il y a toujours des choses qui me dérangent mais globalement, cet épisode est bien mieux que les précédents. Je commence à retrouver la série telle qu'elle me plaisait. C'est tardif cependant.

Sas1608  (06.04.2020 à 14:46)

Rien de particulier à dire sur cet épisode. 

Le professeur a repris les choses en main. 

J'ai hâte de voir le dernier épisode. J'espère qu'ils vont retrouver Lisbonne. 

stephe  (05.04.2020 à 22:11)

Très prenant cet épisode ! Le professeur y va fort et vu que la police a quand même enchainé les erreurs, c'est presque facile ! 

je comprends pas comment Gaudia a pu faire confiance à Tokyo mais bon tant mieux pour le groupe, mais ce qui m'énerve d'avance c'est qu'au début de l'épisode, on le voit en train de fuir...comment ont-ils pu le perdre ?

La suite & fin sera pour demain ! ;)

Contributeurs

Merci aux 2 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente

Tokyo
10.04.2021

Benjamin
08.04.2021

Matias Cano
08.04.2021

Sofia
08.04.2021

Marseille
08.04.2021

Actualités
Itziar Ituno à l'affiche de la série espagnole Intimidad

Itziar Ituno à l'affiche de la série espagnole Intimidad
Netflix a dévoilé les séries et films espagnols qui vont rejoindre son catalogue. Parmi les...

Un nouveau spoiler pour la partie 5

Un nouveau spoiler pour la partie 5
Ne faisons pas trop de mystères, le nouveau spoiler que nous avons ajouté à notre rubrique est une...

Nouveau sondage !

Nouveau sondage !
Notre dernier sondage vous demandait où vous auriez aimé vous retrouver après le braquage de la...

Un nouveau spoiler pour la partie 5

Un nouveau spoiler pour la partie 5
Nous venons de mettre à jour notre rubrique Spoilers Partie 5 avec une nouvelle indiscrétion. Indice...

Une date pour la saison 2 de Sky Rojo

Une date pour la saison 2 de Sky Rojo
Sky Rojo s'est installée récemment sur Netflix et a su conquérir son public. Après avoir eu la...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

Sas1608, 12.04.2021 à 12:49

Nouveau design sur le quartier de Once Upon A Time. Merci Sevnol !

pretty31, 12.04.2021 à 16:35

Nouvelle manche pour The New Song chez Zoey's EP et ciné-émoji sur HypnoClap !

Supersympa, 12.04.2021 à 16:36

Bonjour à tous. Nouveau mois sur les quartiers Alias, Dollhouse, The L Word et nouveau calendrier chez Angel.

ShanInXYZ, 13.04.2021 à 16:05

Nouveau thème dans Voyage au centre du Tardis, vous pouvez rattrapez les thèmes précédents, n'hésitez pas à passer voir le Docteur Who

swceliikz, 13.04.2021 à 19:52

Hello, nouvelle PDM sur le quartier d'All American

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site